Résumé

Fondateur de l’école de Karaté Cama qui fêtera bientôt ses 30 ans, il saisit les opportunités de bien représenter Gatineau partout où il va. Des milliers de karatékas ont franchi les portes de son école et ont suivi ses enseignements.

Dépôt de mise en candidature

Monsieur Marc Carrière,
Conseiller Municipal du secteur Masson-Angers de la Ville de Gatineau
25, rue Laurier Gatineau, Québec, J8X 3Y9
(819) 360-4801
carriere.marc@gatineau.ca

Avec l’appui de :

Guy Chartrand, 43 rue des Servantes,
Gatineau, Québec, J8M 1C1, (819) 986-6520
et André Desrosiers, 72 Rue des Frères-Moncion,
Gatineau, Québec, J8M 1E4, (819) 986-7352

Contribution :

Germain Bisson, fondateur de l’école de Karaté Cama qui fêtera bientôt ses 30 ans, baigne dans le milieu depuis ses 10 ans. En 1985 il ouvre son dojo Karaté Cama où il transmet sa passion pour le karaté. Durant cette période, il a eu la chance de s’entraîner aux côtés de sensei Luc Maisonneuve, grand expert de combat. En tant qu’instructeur de dojo, Germain a formé des milliers d’athlètes, dont 5 Shidoin (instructeurs), 10 Jun-shidoin (assistants-instructeurs), 6 yondan (4e dan), 19 sandan (3e dan), 42 nidan (2e dan) et 120 shodan (1er dan).

Germain Bisson c-14-212.afm_-_photo_groupe

Engagement :

Au fil des années, grâce au leadership de Germain, Karaté Cama a su prendre soin de sa communauté. L’équipe a, entre autres, visité des personnes âgées aux divers centres d’accueil de la région et à l’hôpital de Buckingham et a amassé des denrées non périssables pour l’organisme communautaire La mie de l’entraide, toujours dans le but d’aider son prochain. Sa passion pour le karaté ne cesse de s’accroître. Germain est au dojo Karaté Cama 7 jours par semaine offrant ses enseignements aux jeunes et aux moins jeunes, à ses karatékas et à ses athlètes.

Germain Bisson champions-retraite

Impact :

Depuis 1993, il a accompagné l’Équipe Cama en tant qu’entraîneur-chef à une multitude de compétitions, notamment à 13 championnats internationaux. Ensemble, ils ont obtenus le succès suivant :

  • 66 médailles en 6 Jeux du Québec, dont 33 médailles d’or (34 athlètes)
  • 609 médailles en 25 Championnats canadiens, dont 269 médailles d’or (101 athlètes)
  • 39 médailles en 9 Coupes de l’Amérique du Nord, dont 8 médailles d’or (19 athlètes)
  • 49 médailles en 2 Championnats du Commonwealth, dont 19 médailles d’or (54 athlètes)
  • 48 médailles en 16 Championnats panaméricains junior, dont 9 médailles d’or (37 athlètes)
  • 28 médailles en 18 Championnats panaméricains senior, dont 2 médailles d’or (16 athlètes)
  • 3 médailles en 3 Jeux panaméricains, dont 1 médaille d’or (2 athlètes)
  • 7 de ses athlètes ont participé à 4 Championnats du monde junior remportant à 3 reprises la 5e
  • 13 athlètes ont participé à 11 Championnats du monde senior remportant à 4 reprises la 5e position, 3 fois la 7e position et 1 fois la 9e
  • Ses athlètes ont eu la chance de visiter 38 pays à ce jour ce qui leur a permis de rencontrer les meilleurs athlètes au monde.
  • 99 athlètes de l’Équipe Cama ont remporté 287 médailles à l’international.

Partout où il va, il saisit les opportunités de bien représenter Gatineau. Depuis près de 30 ans, des milliers de karatékas ont franchi les portes de Karaté Cama et suivi les enseignements de Germain. Sa philosophie est basée sur les notions de reigisaho (protocole, savoir-vivre), de kyozon kyoeï (amitié mutuelle pour une prospérité mutuelle) et de wa no seishin (un esprit de paix et d’harmonie). L’école de Karaté Cama est un endroit où l’on croit à la réussite de chacun, où le développement personnel est axé sur la discipline et le respect, sur le dépassement de soi et sur la sincérité dans l’engagement. Germain veut former des individus qui contribueront à l’avancement et au développement de la société québécoise. Pour lui, la réussite de Karaté Cama passe par le travail et le talent, mais vient surtout des expériences humaines construites par le respect et l’amitié mutuelle pour une prospérité mutuelle, le tout axé sur la passion, la fierté, le désir de vaincre et le dépassement de soi.

Prix, récompenses, reconnaissances ou titres reçus par la personne :

Germain est présentement :

  • 6e dan, Renshi avec sensei Higashi à l’association canadienne de Chito-Ryu
  • 5e dan, Shihan avec Soke sensei Chitose à l’association internationale de Chito-Ryu
  • 5e dan avec Karaté Canada, supervisé par O’sensei Masami Tsuruoka
  • Entraîneur certifié kumité de la Fédération mondiale de karaté (FMK)
  • Entraîneur certifié e.p.a. de l’association Entraîneurs du Canada
  • Membre des comités techniques provincial et national du Chito-Ryu

Germain a reçu de nombreux prix et titres au cours de sa carrière :

  • Karaté Canada lui a décerné à 4 reprises le prix de l’Entraîneur de l’année
  • L’Unité régionale des loisirs et des sports de l’Outaouais (URLSO) lui a décerné à 6 reprises le titre d’Entraîneur national de l’année
  • Karaté Canada lui a décerné le prestigieux prix Ross Rumble pour sa contribution exceptionnelle au développement du karaté canadien

En tant que compétiteur, Germain a :

  • Participé, durant une dizaine d’années, au circuit ouvert de compétition
  • Participé à trois Championnats canadiens de Karaté Canada (5 médailles ─ 2 or, 2 argent, 1 bronze)
  • Participé à deux Coupes de l’Amérique du Nord (4 médailles ─ 2 or et 2 argent)
  • Participé à un Championnat panaméricain senior (1 bronze)
  • Participé à deux Championnats du monde Chito-Ryu, la Soke Cup (2 médailles ─ 1 or et 1 argent)
  • Participé au Championnat du monde de la Fédération mondiale de karaté (FMK)

Ses projets pour les deux prochaines années se composent notamment de la Coupe de l’Amérique du Nord (mars 2014), de l’Open des États-Unis (avril 2014), du Championnat panaméricain senior (Venezuela, mai 2014), de l’Open d’Istanbul (août et septembre 2014), du Championnat du monde senior (Allemagne, novembre 2014) et des Jeux panaméricains (Toronto, 2015).

Dans sa série mettant à l’honneur des citoyens passionnés, Germain Bisson était un incontournable pour Francis René, réalisateur de l’Est de Gatineau.