Une étape importante dans la réalisation du Complexe jeunesse par M-Ado Jeunes.

Une somme de 200 000 $ provenant du surplus non affecté de l’ex-Ville de Masson-Angers avait été réservée pour la réalisation du complexe jeunesse situé au 460, rue du Progrès par M-Ado Jeunes.

De cette somme de 200 000 $, un montant de 90 000 $ avait été réservé pour la démolition de la Maison Burke, maison condamnée et barricadée, devant être démolie pour permettre la construction du complexe jeunesse.

Les travaux de démolition de la Maison des jeunes Panda ont été accordés. Également, à même ce montant, la Ville effectuera les tests de sol requis.

Le résiduel de 110 000 $ sera versé à M-Ado Jeunes sous réserve de la conclusion d’un protocole d’entente. Le montant de 110 000 $ sera versé une fois que M-Ado Jeunes acceptera les conditions qui se rattachent à la réalisation du projet ainsi que les termes contenus dans un protocole de gestion et d’exploitation du complexe.

Advenant qu’il y ait contamination, suite aux résultats des tests de sol, la Ville se réserve le droit de réévaluer son implication dans ce projet.